Les aventures de Lily au pays des cigognes

Le site d'une maman qui cherche le chemin jusqu'à son bébé

Il y a un an…

le novembre 11, 2017

Il y a un an, j’ai accueilli une poussière de magie, un petit trésor aussi têtu que sa maman.

Un endomètre pourri ? Je m’accroche ! 

Les autres n’ont pas tenu plus de cinq semaines ? Je veux que mon cœur batte ! 

Le Pr Diabolo parle d’un risque que je décroche avant 32 SA ? Tu vas voir ! 

Il dit que dans le meilleur des cas je n’irai pas jusqu’au terme ? C’est très mal me connaître ! 

Il y a un an, j’étais très loin d’imaginer que je vous écrirai ce message un an plus tard avec mon bébé dans les bras.

Parfois, l’espoir devient si petit qu’on croit qu’il n’est plus là. Et pourtant…

Je pense très fort à celles et ceux dont l’espoir est tout petit. 

Publicités

30 responses to “Il y a un an…

  1. Câline dit :

    J’espère que tout se passe bien pour vous trois ❤ plein de bisous et de pensées d’amour ! ❤

  2. Merci pour ce doux message 💕 qui donne espoir

  3. ptbichon dit :

    Vous avez formé une belle équipe toi et Lilyputien
    J’imagine que vous vous régalez tous les 3
    Des bisous

  4. Carotte dit :

    Que ces petites mains sont magnifiques…. ❤️

  5. Lulu dit :

    Qui l’eut cru, hein, ma Lily ! Bises à vous.

  6. Kaymet dit :

    Gros bisous ma jolie ❤

  7. Je fonds sur cette petite main 😘

  8. deesselinette dit :

    J’adore! C’est génial! Et ce petit poing levé mérite le respect!

    • Lily dit :

      Merci ! Il adore lever le poing comme pour revendiquer quelque chose.
      Et toi, quelles nouvelles ?
      Bisous,
      Lily.

      • deesselinette dit :

        Rien…. escargot qui s’embourbe….
        je ne sais plus ce que je t’ai déjà dit, et je n ‘alimente plus mon blog depuis…longtemps!

        Pour résumer, la déesselinette
        n’est plus en PMA (exit les plus de 43 ans),

        n’est plus en attente de se faire mettre un embryon espagnol dans l’utérus multi-opéré (je me suis virée toute seule pour cause de n’importe quoi dans ce corps, mon utérus se colle sur lui-même entre deux opérations donc pas de place pour un petit findus)

        un agrément en poche avec son chaton
        un deuxième RV pour modifier l’agrément qui a déjà 2 ans

        on n’arrive pas à trouver une asso qui veuille bien de nous pour espérer adopter, alors, bon, ben, ça n’avance pas, donc, ça ne va pas venir tout seul sauf si on nous « offre » un pupille sur un plateau (mais là encore, vu le ratio du département, 1 ou 2 enfants par an et quelques 300 familles en attente… on ne sait pas quoi faire pour adopter, on n’entre jamais dans les bonnes cases, je crois qu’on est trop vieux pour les assos, pourtant, on a des boulots, on n’est pas dingues, on est gentils, on est bien portants, je suis maîtresse; tout ça, ça pourrait donner envie de nous confier un enfant…d’autant qu’on en veut bien deux, dont un grand s’il ne faut pas séparer une fratrie (une soeurie??)
        sauf que pour la plupart des pays (déjà rares à encore pratiquer l’adoption pour les français) considèrent que je suis malade et malade= discrimination à l’embauche de l’adoption).
        Malade? J’ignorais. Je suis juste une opérée de la thyroïde (qui allait bien, pas cancéreuse, qui fonctionnait trop mais le médicament pour bloquer me filait une allergie), du coup, Lévothyrox à vie = traitement quotidien = malade = va mourir, ne pas s’occuper de l’enfant = échec d’adoption, drame, tout ça…enfin, j’imagine que c’est ça le truc.

        reste notre ultime projet de d’obtenir une délégation d’autorité parentale pour un enfant polynésien, mais il faut payer de sa personne (payer tout court d’ailleurs car les billets d’avions sont très chers) car nous devons faire toutes les démarches de A à Z sans aucun organisme accompagnateur. Voyager, chercher, revenir plein d’espoir et s’effondrer quand le bébé promis ne l’est plus. On repart bientôt à la recherche du bébé qui deviendra le nôtre…(oui, oui, je ne vais pas écrire « peut-être », méthode Coué)
        Si le père Noël écoute, je veux bien une fille ou deux, tant qu’à faire!

        Bizzzz

      • Lily dit :

        Pour les pupilles, tu as essayé de « postuler » dans d’autres départements ?
        Pour la Polynésie, je n’y connais rien, mais je te souhaite qu’elle t’apporte le bonheur.
        Gros bisous,
        Lily.

      • deesselinette dit :

        Coucou,
        non, je n’ai pas postulé ailleurs, notre agrément est trop restrictif pour qu’on ait une chance. Il y aura toujours des dossiers similaires dans le département.(on demande un ou 2 enfants si fratrie de 0 à 3 ans révolus (= 4 ans moins un jour), sans handicap irréversible.
        Pour la Polynésie, c’est une question de chance, comme pour tout. Mais dans l’ordre des probabilités, on en a toujours plus que pour une grossesse spontanée (ha oui..) ou qu’on nous appelle pour un pupille! C’est pas du 0% de chance!
        Bizz

  9. Little Wife dit :

    Adorable ce poing serré. Un vrai battant, comme toi.

  10. marredattendre dit :

    Magnifique Lily ! Quelle émotion de repenser à tout ça !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :