Les aventures de Lily au pays des cigognes

Le site d'une maman qui cherche le chemin jusqu'à son bébé

Morceaux de vie + edit du 30 mars

 

 

MonetContrôle de cicatrisation

J’ai eu mon rendez-vous. Naïvement, je pensais qu’il s’agissait d’une simple échographie. Quand j’ai compris que ce serait une hystéroscopie, j’ai verdi, je pense. J’avais tellement eu mal aux deux premières !

Et ce fut pire, parce que beaucoup beaucoup plus long. Pour la première fois, on m’a proposé un masque à gaz. Mais soit c’était trop tard, soit le gaz était trop léger, je n’ai pas vraiment senti la différence.

Bref, j’ai pleuré et gémi avec élégance et dignité.

Elle a enlevé une synéchie à l’entrée du col. La cavité est maintenant de taille normale. Youpi ! La forme est aussi normale, à part un fond légèrement arqué. Quant à la cicatrisation, elle n’en a pas parlé. Je suppose que c’est bon, je n’étais pas du tout en état de poser la moindre question pertinente.

 

Rendez-vous avec Cérès

J’ai eu mon protocole. Piqûre de décapeptyl le 28 mars. Déjà ! Ben oui, bizarrement, je ne m’attendais pas à ce que ça commence si tôt. Patchs de Vivelledot comme la dernière fois. Mais cette fois-ci Provames oral pour commencer, au lieu de vaginal. Je préfère, sauf que les effets secondaires ne sont pas terribles paraît-il. Autre nouveauté : le décapeptyl est à J20-21 au lieu de J2-3.

Cérès trouve que le spermogramme de mon chéri est meilleur que la dernière fois (bon, moi je le trouvais pire, mais c’est elle le médecin). Tant mieux. Il prend quand même des vitamines, histoire d’être au top du top.

 

Ma belle-mère

On vient d’apprendre qu’elle a un lymphome du manteau, un cancer qui ne se guérit pas. Elle commence une chimio. La récidive vient toujours. On prolonge juste la vie de quelques années. Je suis triste pour elle, triste pour mon mari et ça remue aussi beaucoup de mauvais souvenirs (ma mère est morte d’un cancer du sein). Elle rêve de voir son fils papa. Et lui rêve que sa mère nous voit réussir. Pression pression.

 

Gros stress

Hier, j’ai fait une analyse de sang le matin. Dosage de progestérone et contrôle de thyroïde. Je n’ai jamais eu de problème de thyroïde, mais il vaut mieux vérifier de temps en temps.

Cérès m’avait dit de faire ma piqûre de décapeptyl le soir de l’analyse APRÈS CONFIRMATION DE SA PART. Tu sens venir le drame ou pas ?

L’après-midi, je vais à mon cours de guitare dzing dzing. Je termine à 17h et ça tombe bien, les résultats sont disponibles au labo à partir de 17h. Je les récupère. Tout a l’air normal, mais je ne suis pas médecin. Je me dis soudain que c’est bizarre de ne pas avoir reçu d’appel du secrétariat de Cérès. Alors, je téléphone. Je tombe sur un répondeur qui me dit que le secrétariat ferme à 17h. Haaaaaaaaaaaaaaaaa ! Naturellement, le répondeur ne prend pas les messages. Je n’ai donc aucun moyen de joindre Cérès qui pourtant est encore certainement au cabinet. A tout hasard, j’envoie un mail affolé, mais les mails sont gérés par les secrétaires, donc pas de réponses. Je croise les doigts pour que Cérès ait l’intelligence de regarder son fax avant de partir. Mais point d’appel de Cérès. J’appelle mon chéri en panique. Il me culpabilise à mort en me disant qu’il me faisait confiance, qu’il pensait que je gérais, que j’aurais dû penser à l’heure de fermeture du cabinet, que si je voulais qu’il s’occupe de tout, il n’y avait pas de problème, il suffisait de demander. Bon là j’ai raccroché, car je déteste quand il prend ses grands airs et m’infantilise en me traitant d’incapable. J’ai pleuré comme une fontaine.

J’ai lancé un SOS sur le forum maia. Je me suis crue sauvée quand une maia girl me dit d’envoyer un mail en urgence à la coordinatrice de la clinique ou de me servir du numéro de téléphone de la clinique joignable 24h/24. Sauf que la coordinatrice me dit qu’il n’y a plus de médecin à la clinique et qu’elle n’a aucun moyen de joindre un médecin (??!!) et que la personne à qui j’ai parlé à la clinique dans un anglais pitoyable m’a fait la même réponse. Seule et abandonnée de tous, j’ai finalement pris le « risque » de faire ma piqûre de décapeptyl. Une maia girl sage-femme m’a confortée dans mon choix. Alea jacta est.

Merci à Ange qui a pris le temps de répondre à mes sms de foldinguotte ! Je me suis sentie un peu moins seule.

Donc voilà, piqûre faite. J’attends la réaction de Cérès lundi avec un peu d’appréhension quand même.

 

[Edit du 30 mars 2014]

Hier soir, plus de 24h après mon mail SOS, je reçois un mail de Cérès qui me demande si j’ai reçu une réponse (??? ce n’est pas elle qui donne les avis médicaux ???). Je lui ai répondu que sans réponse de sa part, j’ai pris l’initiative de me faire piquer, en espérant avoir eu raison. J’ai joint mes analyses. Et j’ai attendu, attendu, attendu…

Et ce matin, je reçois le message très bref, mais si important « Vous avez eu raison. » Ouf ! Petite larme de soulagement quand même….

 

Publicités
22 commentaires »