Les aventures de Lily au pays des cigognes

Le site d'une maman qui cherche le chemin jusqu'à son bébé

En direct de Brno 2

le septembre 23, 2013

image

RV à la clinique à 11h.
Le matin, en posant ma tête sur l’épaule de mon prince, je me suis dit que j’avais beaucoup de chance d’être avec un homme qui accepte de me suivre dans cette aventure jusqu’en République Tchèque.

Sur le chemin, on a vu un groupe de jeunes qui montaient en sens inverse. Ils se dirigeaient vers une université que nous n’avions pas remarquée la veille. Dans ce groupe, il y avait plusieurs jeunes femmes blondes. Alors j’ai pensé à notre donneuse, évidemment.

C’est étrange, mais le don d’ovocytes ne me pose plus de problème. C’est comme s’il était au second plan en ce moment et même loin derrière. La seule chose qui m’intéresse est de savoir si ça va marcher.

Arrivée à la clinique donc. J’ai apprécié qu’il n’y ait pas de photos de bébés partout sur les murs, parce qu’au bout d’un moment, les photos de bébés sur les murs des cliniques ça déprime plus que ça ne donne d’ espoir. Petit remplissage de formulaires. Dépôt du précieux recueil pour mon chéri. J’ai trouvé l’attente looooongue ! En fait, il avait un peu la pression, du coup il a eu le trac de l’artiste avant de monter sur scène 😀

Ensuite nous avons vu le célèbre Dr Marcel, tant chéri par Irouwen ! Petite écho : sans surprise endomètre entre 5,5 et 6 mm au plus épais. Ce n’est pas lui qui fera le transfert samedi, mais il transmettra à son collègue l’information qu’il faut mettre les deux embryons au fond de l’utérus. Nous avons donc quelques jours pour essayer de savoir comment dire « mettre deux embryons au fond de l’utérus » en anglais ! Le Dr Marcel a dit que si mon endomètre avait déjà été plus épais, on n’aurait mis qu’un embryon et on aurait essayé si besoin une autre fois avec deux embryons et un endomètre plus épais. Mais comme chez moi c’est toujours aussi fin, il faut tenter comme ça. Nous devons appeler tous les jours entre 13h et 14 h pour avoir des nouvelles de nos embryons, sauf J4. Comme il ne pouvait pas nous donner le nombre d’ovocytes, il nous a dit d’appeler aussi aujourd’hui à J0. A la fin, il nous a demandé où nous allions ensuite. Nous lui avons répondu Prague et que c’était une ville que nous aimions beaucoup. Il nous a dit qu’il préférait Vienne. Mon chéri a dit qu’on irait la prochaine fois. Alors il a dit : « Pas de prrrochaine fois. Avec bèbè. Il faut venirrr avec bèbè. »
Si je n’ai pas un bébé mais un bèbè, ça me va aussi !

Puis nous sommes retournés dans le restaurant indien où nous avions mangé la veille au soir. En sortant du restaurant, j’ai appelé la coordinatrice. Je me suis presque fait gronder comme une petite fille car elle m’avait bien expliqué par mail qu’il fallait appeler le lendemain de la ponction.
– Mais c’est le Dr Marcel qui…
– Non Lily, c’est demain.
– pour le nombre d’ovocytes…
– A demain Lily.
– Bon ben à demain.
Comme on passait de toute façon devant la clinique, on s’y est arrêté.
Le Dr Marcel nous a dit qu’il y avait 8 ovocytes. Mais qu’il y avait autre problème, c’est nombre spermatozoïdes, presqu’autant que nombre ovocytes (ah ! qu’il est drôle !) 600000 après préparation, la norme étant de 20 millions. Outch !

Pour le nombre d’ovocytes, je m’attendais à plus. Je me souviens que lors de la réunion pma de l’hôpital de Panoramix, on nous avait dit que pour une femme jeune, la moyenne était de 10 ovocytes. Alors comme ma donneuse est super jeune, j’espérais 10-12 ovocytes.

Pour le nombre de spermatozoïdes, je n’arrive pas à comparer avec les anciens spermogrammes. Du coup je ne sais pas si c’est comme d’habitude ou pas.

Donc maintenant j’ai peur d’avoir des embryons aussi pourris qu’avec mes ovocytes et qu’ils ne tiennent pas jusqu’au blastocyste…

Publicités

28 responses to “En direct de Brno 2

  1. Lulu dit :

    8 ovocytes, c’est très bien ma Lily !
    Ils en garantissent 8 à 10 (c’est écrit noir sur blanc sur les doc. envoyés). Tout va bien. Reste zen.
    Et ton endomètre a poussé. J’espère qu’il aura grossi encore d’ici samedi.
    Je pense bien à toi.

  2. monpetitoeuf dit :

    Allez allez Lily on reste positive et on y crois !! Des ovocytes d’une petite jeune de 20ans ne peuvent qu’être au top !!! J’ai hâte de le voir ce docteur Marcel … C’est un beau goss ? 🙂 des bisous

  3. titpouce dit :

    Ne t’inquiètes pas, comme on le dit souvent, ce n’est pas la quantité qui compte mais la qualité, et c’est bien vrai. Ta donneuse est très jeune, ses ovocytes sont au top ! 😉
    Pour ton chéri, le gros coup de stress n’a pas dû aider, mais 600 000 pour 8 ovocytes, c’est déjà une belle conquête 😀
    Courage ! Bisous

    • Lily dit :

      S’il n’y a pas la quantité, c’est peut-être qu’il n’y a pas la qualité non plus ? Je crois que je ne peux pas m’empêcher de m’inquiéter ! D’ailleurs il est 4h du matin et je ne dors pas 😦
      Bisous.
      Lily.

      • titpouce dit :

        Si je peux me permettre de te donner un exemple, Boule de Mousse a eu 2 ovocytes fécondables. Elle est enceinte de jumeaux. Il faut y croire, 8 ovocytes, c’est un très beau chiffre que bien des pmettes envient !
        Tiens bon, je sais que la pression ne t’aide pas à positiver, mais je t’assure que ça va aller, tu vas avoir de beaux brybrys 😉

      • Lily dit :

        Merci pour ce rappel encourageant 🙂
        Je suis sans doute un peu trop gourmande 😉
        Bisous.
        Lily.

      • titpouce dit :

        😉
        je pense juste que tu veux être heureuse, alors c’est normal d’avoir peur. J’ai hâte de lire la suite de votre aventure. Bisous Lily

  4. impatiente75 dit :

    Des ondes pour ton endomètre et vos ovocytes !!!!

  5. Marinette dit :

    8 ovocytes c’est très bien. L’important c’est le nombre d’embryons obtenus.
    N’oublies pas que tu es dans une clinique très reconnue.
    Moi ce que je retiens, c’est que l’épaisseur de ton endomètre ne leur pose pas de problème, et ça c’est aussi génial.
    Je pense fort fort fort à vous et vos petits embryons.
    Bises.

    • Lily dit :

      Le Dr Marcel n’a quand même pas dit que mon endomètre n’était pas un problème. Il a dit que comme mon endométriale était comme ça et pas autrement, il fallait faire avec. Il a aussi dit qu’il avait déjà vu des grossesses avec un endomètre fin. Et ça, ça rassure un peu…
      C’est demain le grand jour ?
      Bisous.
      Lily.

  6. Je suis comme les filles lily ! Tu ne peux qu’y croire, la route continue, elle te semble cahotique mais pense à irouwen ! Rien n’est gagné certes mais rien n’est perdu non plus mais je comprends tes inquiétudes. Essaye de te détendre en faisant la touriste. Vienne est une très belle ville, tu verras avec bèbè ! mais je ne connais pas prague. Je l’avais vu marcel chez Maia, je le trouve pas mal !! Il a l’air gentil
    Baisers tout plein

  7. madamepimpin dit :

    Te laisse pas abattre ma belle, tant que Marcel continue c’est que le résultat est à portée de main! Je croise fort pour 1 voire 2 beaux bèbès 🙂 gros bisous

  8. eve dit :

    Je n’ai lu aucune raisons de perdre espoir, tout se déroule très bien ! Même pour les spermos c’est pas si grave! Mon chéri chaque fois qu’il peine ça diminue la quantité c’est bizarre….bisous et courage!

  9. flhope dit :

    J’ai pleuré à : « bèbè! »
    Pour les embryons, notre biologiste nous a expliqué, c’est la qualité des ovocytes qui jouent jusqu’au 5 ème jour, après les gamètes mâles rentrent en compte, so….ils seront de meilleurs qualité car les ovocytes seront de meilleurs qualités! 😉
    On pense à vous lily!

  10. irouwen dit :

    AH LILY, je suis toute retournée derrière mon écran.

    Déjà la photo, même moi, je n’ai pas osé, j’avais juste pris mes pieds en photo là-bas.

    8 ovocytes, il leur faut 8 spermatozoïdes. Ils vont chercher les meilleurs, LILY, pour de beaux bèbès.

    Ils ne poussent pas les traitements des donneuses pour qu’elles ne jonglent pas trop avec des risques hyperstimulation. Donc les donneuses vont parfois jusqu’à 12 ovocytes ponctionnés, mais au final, il y dans la majorité des cas le transfert de deux, voir un embryons et un ou deux de congelés, parfois trois de congelés. 5 enfant potentiels ! c’est bien ça non ?

    Doc Marcel, n’est pas un tombeur, mais un GYNECOLOGUE qui à l’air tellement accessible, sympa, normal…..

    Les appels pour savoir comment évoluent les petits sont assez angoissants, je trouve. Pour notre dernier voyage, nous avions pris l’option, on ne téléphone pas. Nous regardions le lendemain matin, dans notre boite mail, les résultats de la veille. Et puis de toute façon, comme tu n’as pas d’info le jour de la veille du transfert….mais juste le jour du transfert, sur le nombre et la qualité qui reste à transférer ou pas.

    Bon courage pour cette nouvelle attente, mais la perspective est belle, c’est toujours un moment très intense le jour du transfert. L’espoir qui se niche au creux de l’utérus.

  11. Octobre dit :

    Quel plaisir de te suivre dans cette magnifique aventure !!
    Je pense bien à toi, Lily. Et je croise tout ce que je peux. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :